Nos poneys

Kroupouk

Kroupouk est un survivant, un dur à cuire. Lorsqu’il est né, ce jeune welsh palomino a été rejeté par sa mère. Il a du résister aux coups, à la fatigue et à la faim. Pendant les premières semaines de sa vie, on se relaya toutes les deux heures jours et nuits pour le nourrir. Au début, en maintenant sa mère pour qu’il puisse boire, ensuite en lui préparant des biberons à base de lait en poudre. Très tôt familiarisé aux humains, sa persévérance, son enthousiasme et ses bêtises ont marqués les esprits. Avec Monique (la bouledogue) et Théophile, il s’entrainait déjà à la course autour du paddock. Aujourd’hui âgé de trois ans, il évolue "tranquillement" en leçons collectives. 

 

 

Neige

Notre championne aux yeux bleus impressionne par son look, sa beauté…et sa vitesse ! Sa puissance et sa rapidité ne conviennent pas aux plus petits mais neige est par contre particulièrement fiable et volontaire. A 19 ans, Neige a l’expérience des concours de jumping (elle sait sauter sa hauteur au garrot) et des spectacles. En effet, on lui a déjà donné le rôle de la licorne…et comme cheval messager lors de la Saint-Valentin pour les facteurs d’amour. Elle est aussi la maman de Nimbus, un autre chouchou des enfants.

Idéfix

Comme Idéfix, le chien d’Obélix, notre Idefix est tout blanc avec une petite tache noire…et ne tient pas en place ! Les enfants l’appellent parfois « La Flèche » ou « Speedy Gonzalez ». Rapide mais pas dangereux, Idefix sait aussi être très attentif …voir même très curieux. Nerveux et anxieux de nature, il ne se laisse attraper que par les enfants. Avec lui, on apprend à monter avec tact et nuance. Une fois un peu aguerri, cette petite formule 1 devient un terrible compagnon de jeu.

 

 

Melchior

Melchior est un shetland à la robe noire. Oui, mais lequel me diriez vous? Quelques indices : il a un tout petit bout du nez, une crinière crépue, une encolure et une croupe très arrondie. Son pas calme et confortable convient aux plus petits. Son galop bien rond en fait un très bon poney d'obstacle et de voltige

Clarence

Qui se souvient de la série « Clarence, le lion qui louche » ? Notre Clarence avec sa crinière blonde et son encolure bien arrondie, est tout sauf féroce. D'ailleurs comme Chihuahua, il avait accepté d'être le babysitter de notre Croupouk. Clarence est à la fois sensible et patient. Ni besoin de le pousser, ni de le retenir.